Quand on est heureux, on n’a pas d’histoire

Quand on est heureux, on n’a pas d’histoire.
On se cache, on s’aime à l’ombre, tout bas ;
Rien de glorieux, pas de fait notoire ;
Le monde oublié ne vous connaît pas.

Si quelqu’un pourtant, avec un sourire
Dit, en vous voyant fuir l’éclat du jour :
 » Ce sont des hiboux!  » eh bien, laissez dire…
Ce sont des oiseaux éblouis d’amour.

Quand le baiser fait la parole vaine,
On s’en va, muets, dans les grands prés verts.
– Loin de mon bonheur, je fixe ma peine
Sur l’émail fragile et bleu de mes vers.


Verset Quand on est heureux, on n’a pas d’histoire - Albert Mérat