À deux absents

Couple heureux et brillant, vous qui m’avez admis Dès longtemps comme un hôte à vos foyers amis, Qui m’avez laissé voir, en votre destinée Triomphante, […]



À mon ami Victor Hugo

Entends-tu ce long bruit doux comme une harmonie, Ce cri qu’à l’univers arrache le génie Trop longtemps combattu, Cri tout d’un coup sorti de la […]



À David d’Angers

X(Sur une statue d’enfant.) L’enfant ayant aperçu (À l’insu De sa mère, à peine absente) Pendant au premier rameau De l’ormeau Une grappe mûrissante ; […]



Pour un ami

Sonnet. Que de fois, près d’Oxford, en ce vallon charmant, Ou l’on voit fuir sans fin des collines boisées Des bruyères couper des plaines arrosées, […]



Quand le Poète en pleurs

Quand le Poète en pleurs, à la main une lyre, Poursuivant les beautés dont son cœur est épris, À travers les rochers, les monts, les […]





Les passions, la guerre

Les passions, la guerre ; une âme en frénésie, Qu’un éclatant forfait renverse du devoir ; Du sang ; des rois bannis, misérables à voir […]



À M. Roger d’A

– Un rayon, un rayon venant je ne sais d’où, Rideaux, volets fermés, dans une chambre close. Près du berceau vermeil d’un enfant qui repose, […]





Oh! que la vie est longue

À Madame Victor Hugo. Notre bonheur n’est qu’un malheur plus ou moins consolé. Jean-François Ducis. Oh! que la vie est longue aux longs jours de […]



À Victor Hugo

Ami, d’où nous viens-tu, tremblant, pâle, effaré, Tes blonds cheveux épars et d’un blond plus doré, Comme ceux que Rubens et Rembrandt à leurs anges […]



À Ronsard

(Pour un ami qui publiait une édition de ce poète.) À toi, Ronsard, à toi, qu’un sort injurieux Depuis deux siècles livre aux mépris de […]



À Francfort-sur-le-Mein

À Francfort-sur-le-Mein l’on entre, et l’on s’étonne De ne voir qu’élégance, éclat, faste emprunté : Ô Francfort, qu’as-tu fait de ta vieille beauté? Marraine des […]



À Victor Hugo (II)

Votre génie est grand, Ami ; votre penser Monte, comme Élysée, au char vivant d’Élie ; Nous sommes devant vous comme un roseau qui plie […]



À Alfred de Musset

Il n’est pas mort, Ami, ce poète en mon âme ; Il n’est pas mort, Ami, tu le dis, je le crois. II ne dort […]



Page 1 sur 41234