Après la messe

On venait de sortir de l’église ; ici, là,
Les hommes se groupaient, lents, les mains dans les poches ;
Entrant au cimetière, aux derniers sons des cloches,
Les femmes rabattaient leur grand capuchon plat.

Deux vieux – large chapeau, veste courte, air propret,
Rasés, cravate énorme et noueusement mise
D’où montaient les pointus d’un haut col de chemise, –
Du même pas tranquille allaient au cabaret…

Quand l’un fit d’un ton assuré :
 » Il a ben prêché not’ curé
À c’ matin, après sa lecture. « 

L’autre dit :  » Quoi d’étonnant!
Avec son métier d’feignant
C’est si poussé d’nourriture! « 


Verset Après la messe - Maurice Rollinat