Les Vous et les Tu

Philis, qu’est devenu ce temps Où, dans un fiacre promenée, Sans laquais, sans ajustements, De tes grâces seules ornée, Contente d’un mauvais soupé Que tu […]



À M. Le duc de Sulli

J’irai chez vous, duc adorable, Vous dont le goût, la vérité, L’esprit, la candeur, la bonté, Et la douceur inaltérable, Font respecter la volupté, Et […]



À Samuel Bernard

(Au nom de Madame de Fontaine-Martel.) C’est mercredi que je soupais chez vous Et que, sortant des plaisirs de la table, Bientôt couchée, un sommeil […]



À Monsieur le comte Algarotti

Lorsque ce grand courrier de la philosophie, Condamine l’observateur, De l’Afrique au Pérou conduit par Uranie, Par la gloire, et par la manie, S’en va […]



Les Fréron

D’où vient que ce nom de Fréron Est l’emblème du ridicule? Si quelque maître Aliboron, Sans esprit comme sans scrupule, Brave les moeurs et la […]



À M. François de Neufchâteau

1766. Si vous brillez à votre aurore, Quand je m’éteins à mon couchant ; Si dans votre fertile champ Tant de fleurs s’empressent d’éclore, Lorsque […]



Aux manes de M. de Genonville

Toi que le ciel jaloux ravit dans son printemps, Toi de qui je conserve un souvenir fidèle Vainqueur de la mort et du temps, Toi […]



À M. Le duc de La Feuillade

Conservez précieusement L’imagination fleurie Et la bonne plaisanterie, Dont vous possédez l’agrément, Au défaut du tempérament, Dont vous vous vantez hardiment Et que tout le […]



À une jeune veuve

Jeune et charmant objet à qui pour son partage Le ciel a prodigué les trésors les plus doux, Les grâces, la beauté, l’esprit, et le […]



À Mademoiselle de Guise

(Sur son mariage avec M. le duc de Richelieu.) Un prêtre, un oui, trois mots latins A jamais fixent vos destins ; Et le célébrant […]





À Madame la maréchale de Villards

Divinité que le ciel fit pour plaire, Vous qu’il orna des charmes les plus doux, Vous que l’Amour prend toujours pour sa mère, Quoiqu’il sait […]



L’enfant prodigue (II)

À mon avis, l’hymen et ses liens Sont les plus grands ou des maux ou des biens. Point de milieu ; l’état du mariage Est […]



À la marquise du Châtelet

(Sur la liaison de la marquise avec Maupertuis) Ainsi donc cent beautés nouvelles Vont fixer vos brillants esprits Vous renoncez aux étincelles, Aux feux follets […]



À Uranie (I)

1734. Qu’un autre vous enseigne, ô ma chère Uranie À mesurer la terre, à lire dans les cieux, Et soumettre à votre génie Ce que […]



Page 1 sur 3123