Le temps de vivre

Déjà la vie ardente incline vers le soir, Respire ta jeunesse, Le temps est court qui va de la vigne au pressoir, De l’aube au […]



Si je n’aimais que toi en toi

Si je n’aimais que toi en toi Je guérirais de ton visage, Je guérirais bien de ta voix Qui m’émeut comme lorsqu’on voit, Dans le […]



L’automne

Voici venu le froid radieux de septembre : Le vent voudrait entrer et jouer dans les chambres ; Mais la maison a l’air sévère, ce […]



Soir d’été

Une tendre langueur s’étire dans l’espace ; Sens-tu monter vers toi l’odeur de l’herbe lasse? Le vent mouillé du soir attriste le jardin ; L’eau […]



L’inquiet désir

Voici l’été encor, la chaleur, la clarté, La renaissance simple et paisible des plantes, Les matins vifs, les tièdes nuits, les journées lentes, La joie […]



Offrande à Pan

Cette tasse de bois, noire comme un pépin, Où j’ai su, d’une lame insinuante et dure Sculpter habilement la feuille du raisin Avec son pli, […]



Les paysages

Les paysages froids sont des chants de Noëls, Et les jardins de mai de languides romances Qui chantent doucement les péchés véniels Et mènent les […]



Dissuasion

Fermez discrètement les vitres sur la rue Et laissez retomber les rideaux alentour, Pour que le grondement de la ville bourrue Ne vienne pas heurter […]



Aimer, c’est de ne mentir plus

Aimer, c’est de ne mentir plus. Nulle ruse, n’est nécessaire Quand le bras chaleureux enserre Le corps fuyant qui nous a plu. – Crois à […]



La cité natale

Heureux qui dans sa ville, hôte de sa maison, Dès le matin joyeux et doré de la vie Goûte aux mêmes endroits le retour des […]



Paroles à la lune

La lune, dites-nous si c’est votre plaisir, Ô lune cajoleuse! Que les hommes se plient au gré de vos désirs Comme la mer houleuse, Est-ce […]



Bittô

Le bourdonnant été, doré comme du miel, Parfumé de citrons, de résine et de menthe, Balance au vent sucré son rêve sensuel Et baigne son […]



Le jardin et la maison

Voici l’heure où le pré, les arbres et les fleurs Dans l’air dolent et doux soupirent leurs odeurs. Les baies du lierre obscur où l’ombre […]



Matin, j’ai tout aimé

Matin, j’ai tout aimé, et j’ai tout trop aimé ; À l’heure où les humains vous demandent la force Pour aborder la vie accommodante ou […]



Chanson pour avril

Toute la nuit la pluie légère A glissé par jets et par bonds. Viens respirer au bois profond L’odeur de la verdure amère. Ton coeur […]



L’orgueil

Bel orgueil qui logez au sein des âmes hautes Et qui soufflez ainsi que le vent dans les tours, Afin qu’aujourd’hui soit sans détresse et […]



À la nuit

Nuits où meurent l’azur, les bruits et les contours, Où les vives clartés s’éteignent une à une, Ô nuit, urne profonde où les cendres du […]



Le baiser

Couples fervents et doux, ô troupe printanière! Aimez au gré des jours. – Tout, l’ombre, la chanson, le parfum, la lumière Noue et dénoue l’amour. […]



Éva

Voix, la colline est bleue et déjà l’ombre agile A sur le blanc chemin répandu ses vapeurs, Les portes des maisons s’éclairent vers la ville, […]



La vie profonde

Être dans la nature ainsi qu’un arbre humain, Étendre ses désirs comme un profond feuillage, Et sentir, par la nuit paisible et par l’orage, La […]



Je ne t’aime pas

Je ne t’aime pas pour que ton esprit Puisse être autrement que tu ne peux être Ton songe distrait jamais ne pénètre Mon cœur anxieux, […]



Plainte

Mets les mains sur mon front où tout l’humain orage Lutte comme un oiseau, Et perpétue, ainsi qu’au creux des coquillages, Le tumulte des eaux. […]



La chaude chanson

La guitare amoureuse et l’ardente chanson Pleurent de volupté, de langueur et de force Sous l’arbre où le soleil dore l’herbe et l’écorce, Et devant […]



La journée heureuse

Voici que je défaille et tremble de vous voir, Bel été qui venez jouer et vous asseoir Dans le jardin feuillu, sous l’arbre et la […]



L’innocence

Si tu veux nous ferons notre maison si belle Que nous y resterons les étés et l’hiver! Nous verrons alentour fluer l’eau qui dégèle, Et […]



Voix intérieure

Mon âme, quels ennuis vous donnent de l’humeur? Le vivre vous chagrine et le mourir vous fâche. Pourtant, vous n’aurez point au monde d’autre tâche […]



Le pays

Ma France, quand on a nourri son cœur latin Du lait de votre Gaule, Quand on a pris sa vie en vous comme le thym […]



La mort dit à l’homme

Voici que vous avez assez souffert, pauvre homme, Assez connu l’amour, le désir, le dégoût, L’âpreté du vouloir et la torpeur des sommes, L’orgueil d’être […]



Le verger

Dans le jardin, sucré d’oeillets et d’aromates, Lorsque l’aube a mouillé le serpolet touffu, Et que les lourds frelons, suspendus aux tomates, Chancellent, de rosée […]



La nuit, lorsque je dors

La nuit, lorsque je dors et qu’un ciel inutile Arrondit sur le monde une vaine beauté, Quand les hautes maisons obscures de la ville Ont […]



Page 1 sur 212