Au printemps qui ne vient pas

Où donc est le printemps? Endormi sous la nue
Le soleil ne luit pas ou brille sans chaleur,
Et dans les champs, la neige, aux arbres suspendue,
Tient la sève captive et dévore la fleur.

Tout frissonne et se tait ; le pauvre laboureur
S’assied morne et pensif sur quelque roche nue ;
Le pain pour ses enfants va manquer, et son cœur
Maudira l’heure sainte où leur mère est venue.

Il est aussi des temps où du soleil divin
L’homme attend le retour et le demande en vain ;
Qui de nous, une fois, et de l’âme et du monde

N’a cru voir les destins confondus et flottants,
Et des esprits troublés sondant la nuit profonde
Ne s’écria jamais : – Où donc est le printemps?


Verset Au printemps qui ne vient pas - Antoine de Latour