Le riche et le pauvre

Fable II, Livre II.

Penses-y deux fois, je t’en prie ;
À jeun, mal chaussé, mal vêtu,
Pauvre diable! comment peux-tu
Sur un billet de loterie
Mettre ainsi ton dernier écu?
C’est par trop manquer de prudence ;
Dans l’eau c’est jeter ton argent ;
C’est vouloir… – Non dit l’indigent ;
C’est acheter de l’espérance.


Verset Le riche et le pauvre - Antoine-Vincent Arnault