Le sage est sujet à l’erreur

À ***.

De même espèce que la nôtre,
Le sage est sujet à l’erreur.
Notre Anglais, si j’en crois mon cœur,
Se trompe ici tout comme un autre.

De l’ami souvent, par détour,
L’amant timide a pris le style ;
Mais l’amitié sage et tranquille
Prend-elle celui de l’amour?

Daphné, qui dicta ces épîtres,
De l’un ou l’autre sentiment?
Qui les inspire également
Pour en juger a bien des titres.

Est-ce le style d’un amant,
Ou celui d’un ami bien tendre?
Ah! je sais bien qu’en t’écrivant,
C’est celui que je voudrais prendre!

Écrit en 1790.


Verset Le sage est sujet à l’erreur - Antoine-Vincent Arnault