Bonsoir

Il a demandé l’heure ; oh! le triste présage!
Autrefois j’étais seule attentive à ce soin.
Qui peut avant le soir l’appeler au village?
Hélas! pour me répondre, il est déjà si loin!

Je l’ai suivi des yeux pour rencontrer sa vue,
Et sans me regarder il a doublé ses pas.
Il n’a donc pas senti ma douleur imprévue?
Je le devinais mieux quand il souffrait tout bas!

Eh bien, je ne veux pas lui dire que je l’aime ;
Je ne l’aimerai plus, j’en aurai le pouvoir ;
Je l’ai déjà ; déjà je ne suis plus la même…
Ah! pour le lui prouver, que je voudrais le voir!

Non, qu’il ne vienne pas! il prévient mon envie.
Bonsoir… pourquoi mes pleurs tombent-ils sur ma main?
Il m’a repris son cœur, je lui reprends ma vie…
Mais, si je le pensais, vivrais-je encor demain!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Verset Bonsoir - Marceline Desbordes-Valmore