Les méfaits de la lune

Sur mon front, mille fois solitaire,
Puisque je dois dormir loin de toi,
La lune déjà maligne en soi,
Ce soir jette un regard délétère.

Il dit ce regard – pût-il se taire!
Mais il ne prétend pas rester coi, –
Qu’il n’est pas sans toi de paix pour moi ;
Je le sais bien, pourquoi ce mystère,

Pourquoi ce regard, oui, lui, pourquoi?
Qu’ont de commun la lune et la terre?
Bah, vite reviens, assez de mystère?
Toi, c’est le soleil, luis clair sur moi!


Verset Les méfaits de la lune - Paul Verlaine