Tu n’es pas du tout vertueuse

Tu n’es pas du tout vertueuse,
Je ne suis pas du tout jaloux!
C’est de se la couler heureuse
Encor le moyen le plus doux.

Vive l’amour et vivent nous!

Tu possèdes et tu pratiques
Les tours les plus intelligents
Et les trucs les plus authentiques
A l’usage des braves gens,

Et tu m’as quels soins indulgents!

D’aucuns clabaudent sur ton âge
Qui n’est plus seize ans ni vingt ans,
Mais ô ton opulent corsage,
Tes yeux riants, comme chantants,

Et ô tes baisers épatants!

Sois-moi fidèle si possible
Et surtout si cela te plaît,
Mais reste souvent accessible
À mon désir, humble valet

Content d’un ” viens! ” ou d’un soufflet.

” Hein? passé le temps des prouesses! “
Me disent les sots d’alentour.
Ça, non, car grâce à tes caresses
C’est encor, c’est toujours mon tour.

Vivent nous et vive l’amour!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Verset Tu n’es pas du tout vertueuse - Paul Verlaine