Quand vous exagérez même la vérité

Quand vous exagérez même la vérité,
Mon aimable Zoé, vous vous éloignez d’elle.
Vous altérez, hélas! la grâce naturelle,
Et l’heureuse simplicité
Qui vous rendent bien plus que belle.

Vous méprisez le faux, son ombre vous fait peur ;
Et, sans l’aveu de votre cœur,
Dans le faux ce penchant vous plonge.
Ah! rougissez, Zoé, de placer le mensonge
Sur les lèvres de la candeur.


Verset Quand vous exagérez même la vérité - Victoire Babois