Applaudissement

Ô grande nation, vous avez à cette heure, Tandis qu’en bas dans l’ombre on souffre, on râle, on pleure, Un empire qui fait sonner ses […]



Attente

Monte, écureuil, monte au grand chêne, Sur la branche des cieux prochaine, Qui plie et tremble comme un jonc. Cigogne, aux vieilles tours fidèle, Oh! […]





Pauline Roland

Elle ne connaissait ni l’orgueil ni la haine ; Elle aimait ; elle était pauvre, simple et sereine ; Souvent le pain qui manque abrégeait […]



Les Tronçons du serpent

Je veille, et nuit et jour mon front rêve enflammé, Ma joue en pleurs ruisselle, Depuis qu’Albaydé dans la tombe a fermé Ses beaux yeux […]



L’enfance

L’enfant chantait ; la mère au lit exténuée, Agonisait, beau front dans l’ombre se penchant ; La mort au-dessus d’elle errait dans la nuée ; […]



L’enfant, voyant l’aïeule

L’enfant, voyant l’aïeule à filer occupée, Veut faire une quenouille à sa grande poupée. L’aïeule s’assoupit un peu ; c’est le moment. L’enfant vient par […]



Rosa fâchée

Une querelle. Pourquoi? Mon Dieu, parce qu’on s’adore. À peine s’est-on dit Toi Que Vous se hâte d’éclore. Le coeur tire sur son noeud ; […]



Écrit le 17 juillet 1851

En descendant de la tribune. Ces hommes qui mourront, foule abjecte et grossière, Sont de la boue avant d’être de la poussière. Oui, certes, ils […]



Sagesse

À MADEMOISELLE LOUISE B. I. – Ainsi donc rien de grand, rien de saint, rien de pur, Rien qui soit digne, ô ciel! de ton […]



La vie aux champs

VI. Le soir, à la campagne, on sort, on se promène, Le pauvre dans son champ, le riche en son domaine ; Moi, je vais […]



Éblouissements

Ô temps miraculeux! ô gaîtés homériques! Ô rires de l’Europe et des deux Amériques! Croûtes qui larmoyez! bons dieux mal accrochés Qui saignez dans vos […]





La source

Un lion habitait près d’une source ; un aigle Y venait boire aussi. Or, deux héros, un jour, deux rois – souvent Dieu règle La […]





Grenade

Soit lointaine, soit voisine, Espagnole ou sarrazine, Il n’est pas une cité Qui dispute sans folie A Grenade la jolie La pomme de la beauté, […]



La femme

Je l’ai dit quelque part, les penseurs d’autrefois, Épiant l’inconnu dans ses plus noires lois, Ont tous étudié la formation d’Ève. L’un en fit son […]



Claire

Quoi donc! la vôtre aussi! la vôtre suit la mienne! Ô mère au coeur profond, mère, vous avez beau Laisser la porte ouverte afin qu’elle […]



Dans le cimetière de ***

La foule des vivants rit et suit sa folie, Tantôt pour son plaisir, tantôt pour son tourment ; Mais par les morts muets, par les […]



Cri de guerre du mufti

En guerre les guerriers! Mahomet! Mahomet! Les chiens mordent les pieds du lion qui dormait, Ils relèvent leur tête infâme. Ecrasez, ô croyants du prophète […]



En sortant du collège (II)

(Deuxième lettre) Elle habite en soupirant La mansarde mitoyenne. Parfois sa porte, en s’ouvrant, Pousse le coude à la mienne. Elle est fière ; parlons […]



Sacer esto

Non, Liberté! non, Peuple, il ne faut pas qu’il meure! Oh! certes, ce serait trop simple, en vérité, Qu’après avoir brisé les lois, et sonné […]



Mors

Je vis cette faucheuse. Elle était dans son champ. Elle allait à grands pas moissonnant et fauchant, Noir squelette laissant passer le crépuscule. Dans l’ombre […]



Non

Laissons le glaive à Rome et le stylet à Sparte. Ne faisons pas saisir, trop pressés de punir, Par le spectre Brutus le brigand Bonaparte. […]



Égalité

Dans un grand jardin en cinq actes, Conforme aux préceptes du goût, Où les branches étaient exactes, Où les fleurs se tenaient debout, Quelques clématites […]



Chelles

J’aime Chelles et ses cressonnières, Et le doux tic-tac des moulins Et des coeurs, autour des meunières ; Quant aux blancs meuniers, je les plains. […]



Les évangélistes

Sur des livres où rien n’était écrit encore, Quatre hommes méditaient quand mourut l’homme-Dieu ; Tournés au nord, au sud, au couchant, à l’aurore, Ces […]



Sous les arbres

Ils marchaient à côté l’un de l’autre ; des danses Troublaient le bois joyeux ; ils marchaient, s’arrêtaient, Parlaient, s’interrompaient, et, pendant les silences, Leurs […]



Ce siècle avait deux ans

Data fata secutus. DEVISE DES ST-JOHN. Ce siècle avait deux ans! Rome remplaçait Sparte, Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte, Et du premier consul, déjà, par […]



Spectacle rassurant

Tout est lumière, tout est joie, L’araignée au pied diligent Attache aux tulipes de soie Ses rondes dentelles d’argent. La frissonnante libellule Mire les globes […]



Page 1 sur 2312345678910...20...Last »