Alix prisonnière

Épigramme.

Alix, qu’on traînait prisonnière,
À sa mère dit sans rougir :
 » Cessez de pleurer tant, ma mère,
Je me ferais bien élargir. « 


Verset Alix prisonnière - Jean Auvray