Épigramme



Un geôlier parlant au mari d’une prisonnière.

Veux-tu laisser ici ta femme désormais,
Pour un peu de l’argent? Hé, prête lui la main!
Si tu ne la reprends aujourd’hui ou demain,
Foi de bon compagnon, tu ne l’auras jamais.

Réponse.

De te donner argent pour elle je ne puis.
Si tu me la détiens, je ne m’en donne émoi.
Quand tu l’auras gardée autant de temps que moi,
Tu en seras peut-être aussi las que j’en suis.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Verset Épigramme - Claude Mermet