Lorsque tu cherches tes puces



Lorsque tu cherches tes puces,
C’est très rigolo.
Que de ruses, que d’astuces!
J’aime ce tableau.
C’est, alliciant en diable
Et mon cœur en bat
D’un battement préalable
À quelque autre ébat

Sous la chemise tendue
Au large, à deux mains
Tes yeux scrutent l’étendue
Entre tes durs seins.
Toujours tu reviens bredouille,
D’ailleurs, de ce jeu.
N’importe, il me trouble et brouille,
Ton sport, et pas peu!

Lasse-toi d’être défaite
Aussi sottement,
Viens payer une autre fête
À ton corps charmant
Qu’une chasse infructueuse
Par monts et par vaux.
Tu seras victorieuse…
Si je ne prévaux!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Verset Lorsque tu cherches tes puces - Paul Verlaine