À Rosita

Tu ne veux pas aimer, méchante?
Le printemps est triste, vois ;
Entends-tu ce que l’oiseau chante
Dans la sombre douceur des bois?

Sans l’amour rien ne reste d’Ève ;
L’amour, c’est la seule beauté ;
Le ciel, bleu quand l’astre s’y lève,
Est tout noir, le soleil ôté.

Tu deviendras laide toi-même
Si tu n’as pas plus de raison.
L’oiseau chante qu’il faut qu’on aime,
Et ne sait pas d’autre chanson.


Verset À Rosita - Victor Hugo