Le soir calme et profond

Le soir calme et profond se répand sur la plaine.
Ma fille, asseyons-nous. Le couchant jette à peine
Une vague lueur sous l’arche du vieux pont.

Une forge lointaine à l’angélus répond.

Le Seigneur sur la cloche et l’homme sur l’enclume
Forgent la même chose, et l’étoile s’allume
Là-haut en même temps qu’ici-bas le foyer.
Notre destin, vois-tu, mon ange, est tout entier
Dans ces deux bruits qui sont deux voix, deux voix austères ;
Tous deux conseillent l’homme au milieu des mystères,
Et lui montrent le but, le port, le gouvernail.
La cloche dit : prière! et l’enclume : travail!

Le 15 septembre 1849.


Verset Le soir calme et profond - Victor Hugo