Comment aurait-elle pu



Comment aurait-elle pu,
Quand je le pouvais à peine,
Renouer le fil rompu
De notre vie incertaine?

Les baisers sont des baisers.
Les caresses, des caresses.
Les bonheurs sont malaisés
Quand on n’a que ces richesses.

Le soir même, doux et clair,
Conspire à donner la fièvre.
Plein d’étoiles, il a l’air
D’une vitrine d’orfèvre.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Verset Comment aurait-elle pu - Albert Mérat