Vers sur Marie Poncher de Brétouville

(Mis en musique par Lambert en 1671.)

Voici les lieux charmants où mon âme ravie
Passait à contempler Silvie
Les tranquilles moments si doucement perdus.
Que je l’aimais alors! Que je la trouvais belle!
Mon coeur, vous soupirez au nom de l’Infidèle :
Avez-vous oublié que vous ne l’aimez plus?

C’est ici que souvent, errant dans les prairies,
Ma main, des fleurs les plus chéries
Lui faisait des présents si tendrement reçus.
Que je l’aimais alors! Que je la trouvais belle!
Mon coeur, vous soupirez au nom de l’infidèle :
Avez-vous oublié que vous ne l’aimez plus?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Verset Vers sur Marie Poncher de Brétouville - Nicolas Boileau