L’oiseau d’Alide

Le sort, qui des humains décide,
Sur le plus faible oiseau préside.
Voulant faire un heureux, il daigna me choisir ;
Je naquis pour aimer Alide ;
Je vécus sur son sein ; j’y mourus de plaisir.
Qui ne voudrait ainsi naître, vivre et mourir?

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 3,00 out of 5)

Verset L’oiseau d’Alide - Victoire Babois