Aimez-vous le passé

Aimez-vous le passé Et rêver d’histoires Évocatoires Aux contours effacés? Les vieilles chambres Veuves de pas Qui sentent tout bas L’iris et l’ambre ; La […]



Alcôve noire

Ces premiers froids que l’on réchauffe d’un sarment, – Et des platanes d’or le long gémissement, – Et l’alcôve au lit noir qui datait d’Henri […]



Toi qui fais rêver, ô brune

Toi qui fais rêver, ô brune Si pâle, de clair de lune ; Des heures blanches et lentes Où les colombes lamentent ; Le jour […]



Ce fut par un soir de l’automne

Contrerime XXXIV. Ce fut par un soir de l’automne A sa dernière fleur Que l’on nous prit pour Mgr L’Evêque de Bayonne, Sur la route […]



Douce plage où naquit mon âme

Contrerime XLVI. Douce plage où naquit mon âme ; Et toi, savane en fleurs Que l’Océan trempe de pleurs Et le soleil de flamme ; […]



Vous souvient-il de l’auberge

Vous souvient-il de l’auberge Et combien j’y fus galant? Vous étiez en piqué blanc : On eût dit la Sainte Vierge. Un chemineau navarrais Nous […]



L’ingénue

Contrerime XXXIII. D’une amitié passionnée Vous me parlez encor, Azur, aérien décor, Montagne Pyrénée, Où me trompa si tendrement Cette ardente ingénue Qui mentait, fût-ce […]



L’un vainqueur ou l’autre battu

L’un vainqueur ou l’autre battu, Ces beaux soldats qui vous ont faite Gardaient jusque dans la défaite Le sourire de leur vertu. Vous, pour avoir […]



Sur l’océan couleur de fer

Contrerime LXVI. Sur l’océan couleur de fer Pleurait un choeur immense Et ces longs cris dont la démence Semble percer l’enfer. Et pais la mort, […]



C’était sur un chemin crayeux

Contrerime LVIII. C’était sur un chemin crayeux Trois châtes de Provence Qui s’en allaient d’un pas qui danse Le soleil dans les yeux. Une enseigne, […]



Boulogne

Contrerime XXII. Boulogne, où nous nous querellâmes Aux pleurs d’un soir trop chaud Dans la boue ; et toi, le pied haut, Foulant aussi nos […]



C’était dans les vapeurs du nard

Contrerime LII. C’était, dans les vapeurs du nard, Un cri, des jeux infâmes, Et ces yeux fatals qu’ont les femmes Du cruel Fragonard. Parfois, pour […]



C’était longtemps avant la guerre

Contrerime XI. Sur la banquette en moleskine Du sombre corridor, Aux flonflons d’Offenbach s’endort Une blanche Arlequine. … Zo’ qui saute entre deux MMrs, Nul […]



Le temps d’Adonis

Dans la saison qu’Adonis fut blessé, Mon coeur aussi de l’atteinte soudaine D’un regard lancé. Hors de l’abyme où le temps nous entraîne, T’évoquerai-je, ô […]



Tandis qu’à l’argile au flanc vert

Contrerime XXXI. Tandis qu’à l’argile au flanc vert, Dessus ton front haussée, Perlait le pleur d’une eau glacée, Les dailleurs, à couvert :  » Enfant, […]



Toute allégresse a son défaut

Contrerime LXIII. Toute allégresse a son défaut Et se brise elle-même. Si vous voulez que je vous aime ; Ne riez pas trop haut. C’est […]



In memoriam J. G. M

Contrerime LXVIII. M. C. M. III. Dormez, ami ; demain votre âme Prendra son vol plus haut. Dormez, mais comme le gerfaut, Ou la couverte […]



Molle rive dont le dessin

Contrerime XLV. Molle rive dont le dessin Est d’un bras qui se plie, Colline de brume embellie Comme se voile un sein, Filaos au chantant […]



Les trois dames d’Albi

Filippa, Faïs, Esclarmonde, Les plus rares, que l’on put voir, Beautés du monde ; Mais toi si pâle encor d’avoir Couru la lune l’autre soir […]



Princes de la Chine

Contrerime XIII. A) Les trois princes Pou, Lou et You, Ornement de la Chine, Voyagent. Deux vont à machine, Mais You, c’est en youyou. Il […]



Dans le silencieux automne

Contrerime VIII. Dans le silencieux automne D’un jour mol et soyeux, Je t’écoute en fermant les yeux, Voisine monotone. Ces gammes de tes doigts hardis, […]



Rêves d’enfant

Contrerime XIX. Circé des bois et d’un rivage Qu’il me semblait revoir, Dont je me rappelle d’avoir Bu l’ombre et le breuvage ; Les tambours […]



En l’an 801 de Rome

En l’an 801 de Rome César Claudius convint De quelques mesures, afin D’aider au bonheur des hommes. Un aqueduc fut parfait, Une loi réprima l’usure […]



Enfin, puisque c’est Sa demeure

Contrerime LIII. –  » Enfin, puisque c’est Sa demeure, Le bon Dieu, où est-Y?  » –  » Chut, me dit-elle : Il est sorti, On […]



J’ai beau trouver bien sympathique

Contrerime XLIX. J’ai beau trouver bien sympathique Feu Loufoquadio, Ses Japs en sucre candiot, Son Bouddha de boutique ; Faime mieux le subtil schéma, Sur […]



Le Tremble est blanc

Le temps irrévocable a fui. L’heure s’achève. Mais toi, quand tu reviens, et traverses mon rêve, Tes bras sont plus frais que le jour qui […]



Trottoir de l’Élysé’-Palace

Contrerime XVI. Trottoir de l’Élysé’-Palace Dans la nuit en velours Où nos coeurs nous semblaient si lourds Et notre chair si lasse ; Dôme d’étoiles, […]



Plus oultre

Au mois d’aimer, au mois de Mai, Quand Zo’ va cherchant sous les branches Le bien-aimé, Son jupon, tendu sur les hanches ; Me fait […]



Éléphant de Paris

Contrerime XXIV. Ah, Curnonsky, non plus que l’aube, N’était bien rigolo Il regardait le fil de l’eau. C’était avant les Taube. Et moi j’apercevais – […]



Dans la rue-des-Deux-Décadis

Contrerime LVII. Dans la rue-des-Deux-Décadis Brillait en devanture Un citron plus beau que nature Ou même au Paradis ; Et tel qu’en mûrissait la terre […]



Page 1 sur 41234