À l’Alcazar neuf, où don Jayme

Contrerime XLII.

À l’Alcazar neuf, où don Jayme
Gratte un air maugrabin,
Carmen dansant dans son lubin :
Ce n’est pas ce que j’aime.

Mais, à Triana, la liqueur
D’une grappe où l’aurore
Laissa des pleurs si froids encore
Qu’ils m’ont glacé le cœur.


Verset À l’Alcazar neuf, où don Jayme - Paul-Jean Toulet