Enfin, puisque c’est Sa demeure

Contrerime LIII.

–  » Enfin, puisque c’est Sa demeure,
Le bon Dieu, où est-Y?  »
–  » Chut, me dit-elle : Il est sorti,
On ne sait à quelle heure. « 

 » Et de nous tous le plus calé
Je dis : Satan lui-même,
Ne sait en ce désordre extrême
Où diable Il est allé. « 


Verset Enfin, puisque c’est Sa demeure - Paul-Jean Toulet