Penserosa

Le marbre le plus pur créé par Michel-Ange Est un jeune guerrier triste et beau comme un ange ; L’artiste l’a sculpté languissamment assis A […]



Une matinée

Une heure douce est rare ; il nous la faut compter Lorsque sur notre vie elle vient s’arrêter ; Ce matin, près de vous, cette […]



Espère

Ainsi, j’avais en vain suivi d’un œil avide, Mille rêves d’amour, de gloire et d’amitié : Toujours ils avaient fui ; mon âme restait vide […]



Lassitude

Il est de ces longs jours d’indicible malaise Où l’on voudrait dormir du lourd sommeil des morts ; De ces heures d’angoisse où l’existence pèse […]



Un cœur brisé

 » Ô souvenir de pleurs et de mélancolie! Ceux que j’aurais aimés ne m’ont point accueillie, Ou bien, insoucieux, Ils vantaient ma beauté sans comprendre […]



Conseils à ***

Pourquoi vous asservir au ridicule usage De ces mots sans pensée idiome moqueur, Qui, comme une beauté qui farde son visage, Eblouit un instant, et […]



La voix d’une mère

Enfant qui seras femme, N’ouvre jamais ton âme Qu’aux modestes vertus ; Que ta charité sainte Berce et calme la plainte Des esprits abattus! Que […]



La promenade

Oh! ne me conduis plus dans ces fêtes frivoles Où les rêves du cœur ne sauraient se fixer ; Où de la vanité les brillantes […]



Jalousie

Jeunes femmes, parfois, quand je vais me mêler A vos jeux… si je sens mon âme se troubler, Si soudain sur mon front une ride […]



Le malheur

Le malheur m’a jeté son souffle desséchant : De mes doux sentiments la source s’est tarie, Et mon âme incomprise avant l’heure flétrie, En perdant […]



Boutade à la raison

Froide raison, pompeuse idole, Divinité, chère à l’orgueil, Tu n’as pas un mot qui console Les souffrances d’un cœur en deuil : Jamais, dans ton […]



Plus de vers

Non, plus de vers, jamais ; ce monde où tout s’altère, Ma muse, a fait pâlir ton front pudique et saint, Ton aile s’est brisée […]



Envoi

Tu le sais, le cœur seul a dicté ce poème ; Là, point de fictions, point d’art et point d’emblème En modulant ces vers, mon […]



Liane

Jeune levrette, au poil d’ébène, Au flanc mince, au col assoupli, Ton dos, où ma main se promène, A l’éclat de l’acier poli. Tu dresses […]



Illusions

Souvent je m’élançais dans ces champs sans limite, Où l’homme croit trouver le réel qu’il imite, Dans des songes heureux qui, par l’espoir conçus, Brillent […]



Page 1 sur 41234