La tentation

D’un doute périlleux ton cœur est combattu, Je le vois, et, si Dieu ne te prête son aide, Je crains qu’à l’ennemi ta faiblesse ne […]



Aux coquettes

Derrière le miroir, ce démon aux aguets, Dans ce discret asile où l’élégance règne, Ces roses, ces bijoux, tout ici vous enseigne A ne pas […]



Le bonheur de l’obscurité

Faux éclat des grandeurs pour lequel on soupire, Opulentes cités, ambitieux palais, Princes, et toi, Fortune, au perfide sourire, J’ai trouvé loin de vous l’innocence […]



Idole et charme de ma vie

Idole et charme de ma vie, Tu sais endormir tous mes maux ; Tu sais me rendre le repos De mon enfance évanouie. Lorsque mon […]





La mort d’un enfant

Il est gisant sur le rivage Le jeune arbuste à peine né, Qui d’un destin plus fortuné Semblait nous offrir le présage : Hier il […]



Jeune bacchante

A quoi donc rêves-tu, ma gentille bacchante, Nonchalamment couchée à l’ombre de ce bois? Quel est le grand objet qui t’occupe? Ah! Je vois, Tu […]





Bien perdu

Entre quinze et vingt ans, le cœur tout neuf, qui sort De sa torpeur première et qui commence à vivre, S’enflamme quelquefois tout de bon, […]



À une jolie femme

Savez-vous bien, Madame, à quel risque on s’expose En acceptant des vers d’indiscrets tels que moi? C’est une occasion de parler, et, ma foi, Je […]



La posada des toreros

Qu’il sent bien son terroir, ce cadre de Giraud! Toute l’Espagne est là, chaude, pimpante et leste, Hommes en bas de soie, en magnifique veste, […]



Les œuvres de Dieu

Dieu, dans sa sagesse profonde, A-t-il tout créé par sa voix, Ou si le hasard seul au monde Impose aveuglement ses lois? Pour te délivrer […]



La fille du doge

Si le doge est son père, ou si c’est quelque autre homme, C’est ce dont, pour ma part, je m’inquiète peu. Dès qu’elle a pris […]



La toilette d’Atalante

Jeune et svelte Atalante aux beaux reins potelés, De ton Pygmalion ta chair vivante est digne. Lui seul a le secret de cette forme insigne, […]



Le déjeuner champêtre

Wattier n’est pas Watteau : vous confondiez peut-être. Doux ébats de Cythère à l’ombre des bosquets, Convives attablés à de joyeux banquets, Ou, sur l’herbe, […]



Page 1 sur 212